J’ai été absente pendant quelque temps sur le blog.

Ne me parlez pas de vacances!!! Ce mot est en phase de deuil, 3 enfants oblige. Disons que …pour mettre de la Fantasy dans cet article…je me suis transformée à la dernière lune noire en « chien de berger » et que je reprends maintenant mon ancienne forme. Sans rire, je pense souvent à dresser un chien de berger pour faire le boulot à ma place parce que 3 enfants c’est clairement ça: Faut regrouper!
Après cet interlude de maman, place aux nouvelles.

Après de grandes réflexions , j’ai décidé d’envoyer le Tome 1 à un agent littéraire. Pourquoi ? C’est une question à réponses multiples.

***Je crois en mon histoire!

Elle plaît , les personnes autour de moi ainsi que les blogueurs ont envie de connaître la suite. Mais…je n’ai pas envie de m’épuiser. Comment ça? Ben être tout les soirs sur les réseaux sociaux c’est sympa, mais ça n’est pas vraiment mon truc. Nuance, le faire pour répondre à des lecteurs avides de réponse ou d’échange : mille fois OUI. Le faire pour essayer de décrocher des lecteurs et faire de la pub massive : NON. Mine de rien c’est un job à lui tout seul et respect à ceux qui le font.

***J’ai besoin d’avoir à mes côtés une personne qui y croie autant que moi.

Alors j’ai mon #teamdechoc, mais ils n’ont pas (malheureusement) de contacts dans les maisons d’édition.

***Ne pas se fermer des portes.

Le tome 2 est prêt et si j’avais plus de temps, le tome 3 suivrait direct. Sur les groupes d’auteur Fantasy, on m’a clairement fait comprendre que sortir un deuxième tome en autoédition c’était me fermer définitivement la porte à l’édition traditionnelle. Dis comme ça , ça donne à réfléchir.

***Euh mais j’y connais rien.

Si par le plus grand des hasards je devais me retrouver là maintenant à signer un contrat, je n’aurais aucune idée de ce qu’il faudrait faire ou ne pas faire. D’où la nécessité d’avoir un pro à mes côtés.

 » If you want to be a writer, write. Write and write and write. If you stop, start again. Save everything that you write. If you feel blocked, write through it until you feel your creative juices flowing again. Write. Writing is what makes a writer, nothing more and nothing less. »

Anne Rice

*** Ecrire!

Finalement, ce que j’aime c’est écrire et raconter cette histoire. Interagir avec les lecteurs. Du moment où ce précieux temps est prit par autre chose je peux clairement me transformer non pas en chien de berger, mais en dragon.

Donc avant de vous faire pâtir d’une transformation délétère pour tous j’ai finalement pris mon courage à deux mains et contacté un agent.

Conclusion: la réponse le 10 novembre.

Je ne vous fais pas un cliffhanger ou un suspens inutile, je suis à la même enseigne que vous. Le tome 1 sera lu, analysé, s’il plaît , l’agent s’engage à le défendre devant une maison d’édition. Sinon, je ne sais pas encore à vrai dire…je fais confiance. 🙂

 

Laissez un petit mot ou commentaire est toujours plaisant donc ne vous gênez pas , je ne souffle (pas encore) de feu.

 

 

Photo by Aaron Burden on Unsplash

%d blogueurs aiment cette page :